Risque longévité : Axa France adopte le swap

Patrick Sabau - information - Mercredi 01 Octobre 2014

Risque longévité : Axa France adopte le swap

Axa France a ouvert une brèche sur le marché français de la réassurance vie, en annonçant, ce vendredi 8 août, avec Hannover Re, la conclusion du premier swap de longétivité dans l'Hexagone. Ainsi, l'assureur français échange les risques non maîtrisés liés à la longévité de ses assurés d'un bloc de rentes. En clair, le réassureur allemand prend à sa charge l'allongement de la durée de vie des retraités au-delà de ce qui est prévu par l'assureur. Ce traité de réassurance concerne plus de 22 000 assurés avec des engagements associés qui représentent plus de 750 M€.

LE PREMIER ASSUREUR FRANÇAIS À TRANSFÉRER DE TELS ENGAGEMENTS
«AXA France fait preuve d’innovation en sécurisant une part importante de ses engagements associés à la longévité grâce à la réassurance. Nous sommes le premier assureur en France à transférer de tels engagements», souligne Nicolas Moreau, PDG d’Axa France, dans un communiqué. De son côté, Ulrich Wallin, CEO d’Hannover Re, souligne : «Je suis heureux qu'avec notre dernière transaction de bloc, nous ayons pu démontrer aussi notre expertise dans des produits de réassurance pour le risque de longévité sur le marché Français».

http://www.argusdelassurance.com/acteurs/risque-longevite-axa-france-adopte-le-swap.81093